Géographie   Histoire   La Garonne   La Baïse   Galeries Photo   Infos   Plan du site 

Latitudes-Garonne

   

   

   

Blason de l'ancienne province de Languedoc
Blason de l'ancienne province de Guyenne
Blason de l'ancienne province de Gascogne
Blason du Comminges
Blason de l'ancienne province du Comté de Foix
Blason de l'ancienne province de Rouergue
Blason de l'ancienne province d'Auvergne
Blason de l'ancienne province du Limousin

Bassin de Garonne : Une introduction

J'ouvre ce site même s'il est encore très incomplet. La question est : que sera donc ce site ? Ce sera juste un site d'amateur qui aime réaliser des sites au sujet de tout et de rien. Mais ici, ce n'est pas rien, il s'agit juste de décrire le bassin de Garonne avec toutes les photos appropriées, en espèrant qu'elles vous plairont. Mais je sais, cette tâche est impossible pour un seul individu ! M'enfin, nous verrons bien ! En tout cas, merci à tous de venir ici, même si c'est pour repartir aussitôt. Ceci dit, j'espère bien que vous ne partirez pas !

Cette passion pour les cours d'eau a commencé voilà bien longtemps, mais plus récemment, voilà à peine onze ans, bref, juste un instant par rapport à l'humanité, j'ai réalisé un site qui évoque le Canal du Midi. J'espère qu'il plait à tous, en tout cas, il bénéficie de plus de 120 000 visiteurs par an. Je pense que le site Latitudes-Garonne aura bien du mal à égaler le site du Canal du Midi. Mais qu'importe, l'essentiel est de réaliser ce dont on a envie, et j'ai vraiment envie d'évoquer l'ensemble du bassin de Garonne à ma manière

En même temps, il faut dire que je m'amuse un peu à composer des sites avec un graphisme que j'espère peu commun, pas trop ringuard tout de même, mais appréciable. En tout cas, je ne souhaite pas que les sites que je réalise ressemblent à tous les autres, construits sur le même modèle, avec des publicités partout !

Pour l'instant, vous ne trouverez pas grand chose ici, mais rassurez vous, ça va augmenter, augmenter... Je n'allais tout de même pas réaliser un site complet en un ou deux jours ! J'ai commencé par la rivière Baïse, une belle voie navigable... Mais la Garonne est le principal objectif, bien sur avec tous ses affluents et sous affluents... Bref, si je veux mener à bien ce projet, j'ai du pain sur la planche !

En attendant, je vous livre sur la colonne gauche les blasons des provinces anciennes que traverse le bassin de Garonne. Il s'agit de la définition des provinces de l'ancien régime. Bien entendu, aujourd'hui, tout a été dévoyé... ainsi, on oublie que le Languedoc, c'est Toulouse, et la province de Guyenne n'a plus trop de sens, elle s'est perdue dans le fil des mémoires de ses habitants au profit de lieux plus restreints ! Il n'en reste pas moins que tout au long de ce site, je vais me référer au Languedoc, au Comté de Foix, à la Gascogne, et à la Guyenne, sans oublier le Rouergue qui faisait partie de cette Guyenne, mais qui était farouchement autonome !

Question de dimension, on pourrait se référer uniquement au Languedoc, à la Guyenne et à la Gascogne ! Mais pourquoi s'arrêter là ? Je pense qu'il faut aussi s'interroger sur des entités provinciales plus petites ! mais il faut bien définir des limites, n'est-ce pas ?

  • Le Languedoc : Lui, il ne nous quitte pas ! C'est le nom de cette belle province qui a Toulouse pour capitale. Autrefois, le parlement était situé à Toulouse et l'exécutif (l'intendant) était domicilé à Montpellier. Qu'adviendra-t-il de la nouvelle région ? Je ne sais, mais ce que je sais, c'est que si les nouvelles limites étaient acquises, on verrait vraiment renaitre le vrai Languedoc ! Certes, avec de nouvelles frontières (oups pardon, je voulais dire limites !), mais l'essentiel serait là !
  • La Guyenne : Une ancienne province oubliée, où coule la Garonne depuis la région montalbanaise, jusqu'à l'océan.
  • La Gascogne : Le pays de d'Artagnan où coulent de très beaux affluents de la Garonne et notamment le Gers et la Baïse.
  • Le Comminges : C'est là, enfin presque, que la Garonne prend sa source. On sait bien sur que sa source se situe en Espagne, mais il faut bien évoquer le territoire français ! Le blason du Comminges est d'une interprétation délicate, il faudra que j'y revienne !
  • Le comté de Foix : C'est là que l'Ariège, un autre torrent impétueux, prend sa source ! L'Ariège (la rivière comme le département) est magnifique. Il suffit d'y aller pour s'en rendre compte.
  • Le Rouergue : C'est de là que nous viennent l'Aveyron et le Tarn, glorieux affluents de la Garonne...
  • L'Auvergne : Oui, un peu d'Auvergne ! Elle fait aussi partie du bassin de Garonne, essentiellement pour le département du Cantal
  • Le Limousin : Oui, le Limousin aussi, avec ses nombreux affluents vers la Dordogne. Certes pour très peu, mais ça compte !
  •  

    Le nom des nouvelles régions (actuellement Midi-Pyrénées et Aquitaine, et un peu Languedoc-Roussillon et Auvergne) m'importent peu ! Ce qui compte, c'est l'image que nous nous en faisons... et il parait que bientôt, peut-être dès 2015, ces régions vont évoluer... Mais la géographie sera toujours là, immuable , et l'histoire ne changera en rien !

    Je suis fondamentalement Toulousain, c'est à dire Languedocien ! et tant pis pour ceux de l'Hérault qui se croient les seuls détenteurs de ce qualificatif ! Il faut dire que les média on tout fait pour que disparaisse la véritable identité du Languedoc. Mais attention, je rejète tout ce qui est exessivement identitaire, j'ai horreur des crises identitaires qui s'exacerbent ici et là, y compris dans la France "Franchouillarde". Simplement, je souhaite que l'on se souvienne de l'histoire, et de tout ce qui fait ce que nous sommes devenus.

     

    Deux images du passé de Garonne

    On commence bien ! Deux villes majeures du bassin de Garonne et deux villes rivales, surtout au moyen âge... Quand les braves comtes Raymond de Toulouse faisaient les croisades, les Bordelais ne se privaient pas pour annexer Toulouse ! Attention, je ne dis pas que c'était bien de participer aux croisades, mais c'était dans l'air du temps et il y a très longtemps. Malheureusement, les Bordelais n'ont pas fait mieux ensuite en participant au commerce triangulaire !

    Aujourd'hui, les relations entre les deux villes sont un peu plus "cool", mais hélas, le fait majeur serait plutôt "l'ignorance de l'autre". Quel malheur ! Ce n'est pas mieux ! Chauvinisme, quand tu nous tiens !

     

    L'une est Toulousaine

     

    Et l'autre est Bordelaise

     

    En tout cas, soyez tous certains que je vais continuer à m'amuser. L'essentiel, c'est de s'amuser un peu, et lorsque c'est possible, pourquoi pas avec la culture ?

     

    Haut de Page
    Menu

    Mise en ligne le 15 janvier 2015